Une robe qui tourne

Aujourd’hui l’histoire épique de la robe qui tourne d’une de mes élèves en cours particuliers,
Elle voulait réaliser une robe pour un baptême auquel elle était invitée, pour ce faire un magnifique jersey rose poudré avait été acheté, bien souple, bien doux, bien fluide, bref un bonheur à porter mais une belle galère à couper et à coudre!

Mais rien ne nous fait peur et armées de bons ciseaux à tissu et de ma surjeteuse nous nous lançons dans l’assemblage des 12 panneaux qui composent le corps de la robe.
Au moment de l’essayage nous réalisons qu’avec le poids de tous les pan de la robe le tissu s’étire énormément et que le décolleté arrive sous la poitrine….oups!

Pas de panique, nous reprenons les coutures qui ont besoin d’être reprises (et oui ça ne va jamais du premier coup…) et je décide de thermocoller les parties intérieures de la robe afin que le décolleté soit maintenu et reste à sa place.

Et voilà le résultat, une robe qui tourne, légère,  classique mais unique et tellement jolie que mon élève doit prouvé que c’est bien elle qui l’a réalisée à chaque fois qu’elle la met!
robe-rose-droiterobe-rose-tourne

 

       

About The Author